Témoignage et partage de mon expérience

J'ai chanté tibétain en ouvrant mon coeur ce qui m'a reconnectée à mon corps et développé mes qualités. J'ai pu faire face aux difficultés de la vie pour survivre en demandant secours à l'univers  et voir grâce à une communication optimale ma santé se rétablir. Chaque mantra tibétain avec une fonction différente et tous se rejoignant pour la paix universelle peu importe les croyances, les religions, les différences ...

"Quand l'Expérience dépasse la Science"

Qui suis-je?

 

Je m’appelle Alexandra Lampe en Belgique et Nadia Benkhedouma en Algérie, je suis divorcée mère de 3 fils.

Je suis musulmane de naissance avec éducation catholique. J'ai depuis mon enfance une nature introvertie et naïve.

Coupée de mes racines et déchirée entre des cultures et religions différentes, je me sentais perdue, je cherchais le sens de ma vie et comment apaiser les souffrances. 

Suite à des formations pour devenir Maître Reiki et des stages chamaniques, j'ai eu la chance de croiser le Bouddhisme tibétain et participer à de nombreuses retraites en instituts. J'ai suivi tous les programmes pendant  10 ans en pratiquant intensément à domicile. Je suis allée en pèlerinage en Inde et en Afrique et reçu de nombreuses initiations dont celle de Kalachakcra.

J'ai appris à stabiliser mon bien-être et à le développer par la pratique de la Méditation puis j'ai partagé cet outil pour aider, une technique universelle qui débloque les problèmes et nous permet d'évoluer. J'exerce cette activité depuis de nombreuses années en groupe et en  séances  individuelles avec un  travail de reconnexion énergétique sur le corps.

Mes maîtres spirituels du centre que j'ai le plus fréquenté sont venus plusieurs fois bénir mon activité. C'est avec le plus grand respect et hommage que je les remercie de tout ce qu'ils m'ont apporté. Je souhaite en être digne et qu'ils soient fiers de mon travail.

 

Merci

Après beaucoup d'obstacles et de difficultés à chercher ma place, je me suis finalement décidée de m'installer à Huy, là où la pratique de la méditation tibétaine qui avait changé ma vie m'a ramenée.

J'aimerais aider particulièrement  les Hutois et partager mon expérience pour être utile et rendre accessible à toutes et à tous ce merveilleux outil

Avec les commerçants, créer des événements pour valoriser notre quartier de la Collégiale

La méditation, un moment de réalité et de logique qui libère

Quand l'intelligence du coeur s'exprime

Le calme mental une voie neutre et puissante pour le bien-être et le développement au quotidien

C'est une lecture de l'existence pour apaiser les douleurs en fonction de leurs causes profondes au -delà des émotions perturbatrices, du stress et des influences et circonstances négatives.

Je médite pour la biologie intégrative et la Paix mondiale

Interconnectés tous ensemble!

Canal entre le ciel et la terre

"Puissent les innombrables malades                   Etre rapidement libérés de la maladie                    et puissent toutes les maladies des êtres disparaître à jamais"

Autoréparations par la Méditation

La vie se déroule autour d'un système nerveux comprenant le cérébro-spinal et le sympathique.

Le cérébro-spinal assure la vie de relation consciente ou inconsciente entre l'individu et le milieu extérieur. Le système neuro-végétatif comprend l'ortho et le parasympathique. Son but est d'assurer la régulation des fonctions de nutrition, de respiration et de circulation. La fonction de l'orthosympathique est d'accélérer le rythme cardiaque, de faire contracter les muscles lisses, les vaisseaux sanguins, d'augmenter la pression artérielle, d'inhiber le mouvement péristaltique de l'intestin, de contracter le sphincter et de dilater la pupille.

Au contraire, le parasympathique ralentit le rythme cardiaque, dilate les vaisseaux sanguins, excite la motricité intestinale, relâche le sphincter et rétrécit la pupille.

La santé découle de  l'équilibre du système antagoniste ortho-parasympathique. Le méditant, par sa maîtrise du corps, peut contrôler ce système qui est pourtant instinctif. Il peut agir grâce au mental sur la motricité intestinale ou sur le battement du coeur pour en ralentir la fréquence. Il ne pourrait cependant jamais le neutraliser totalement cela entraînerait la mort.

Un hymne à la joie et à la vie